Mobilier urbain

Banc public

Le banc public est le lieu dans la ville, de l’asile, du repos, de la reprise du souffle avant l’effort renouvelé, il appartient à ce qui est communément appelé mobilier urbain, le banc public apparait avec la ville.

Notre projet en cours, Genève

Brève histoire

À l'époque classique, on l'appelait « exèdres » du latin exedra d'après le grec exedros qui signifie «qui est dehors», suivant le plus souvent un plan semi-circulaire, qui facilite le contact entre les interlocuteurs. Au Moyen Âge, ils sont intégrés aux bâtiments. Les bancs agrémentent ensuite parcs et jardins, canaux et promenades publiques.  

En France, le baron Haussmann et son architecte Gabriel Davioud (inspecteur général des travaux d'architecture de la ville de Paris, et architecte en chef au service des promenades et plantations ) ponctuèrent les rues parisiennes de divers mobiliers. Les bancs étaient disposés dans l'alignement des arbres, en bordure des trottoirs.

 

1860 Mobilier urbain Paris, Banc public, Haussmann

Hymne au banc
Georges Brassens - Les amoureux des bancs publics
Renaud - Mistral Gagnant