Immeubles d’habitation

Étude pour un immeuble

 

L'urbanisation de la ville de Genève est en forte mutation particulièrement la question de la densification de zones déjà bâties. Incarnée par les surrélévations en centre ville, la densification intersticielle de la zone villa ou la repise de quartier périurbain déjà construits, cette tendance nécessite une focalisation sur la qualité urbaine.

 

Densification qualitative

Demandée par la fondation pour la promotion du logement bon marché et de l'habitat coopératif (FPLC), l'étude en cours vise à compléter le quartier de la Pralée à Onex par la densification de deux parcelles aux situations urbaines bien différenciées.

La première possibilité d'implantation se trouve à côté du parc public des Racettes sur un terrain actuellement occupée par un parking. La parcelle est propice à l'implantation d'un bâtiment de logements permettant de créer 20 logements et des surfaces commerciales au rez. La deuxième possibilité d'implantation propose de compléter le front bâti sur la rue des Bossons.  A l'origine, cette parcelle était dévolue à un équipement public de petit gabarit.La parcelle est propice à l'implantation d'un bâtiment de logements de 24 logements, avec au rez des surfaces commerciales ainsi qu' une salle commune pour les locataires de l'immeuble. Un niveau de parking sous-terrain pourrait être créé en mutualisant l'accès depuis la parcelle.

Au delà de la possibilité de créer du logement dont le canton à tellement besoin, la question du projet est de savoir quelle qualité urbaine ces nouveaux bâtiments peuvent amener tant sur le plan de la formation des fronts bâtis, des places et leurs aménagements que sur les programmes annexes qui permettront de faire vivre le quartier.