Le chantier, espace à la fois quotidien et spectaculaire

Après de longues années de gestation, le chantier des dernières villas neuves à Mies pour ces prochaines années s'ouvre enfin. Et il reste des maisons à vendre.

Sur ce terrain, l'architecte a cherché à mettre en valeur les caractéristiques du site, la vue sur le lac et sur les Alpes, la dénivellation et l’ensoleillement. La distribution du projet se fait autour du chemin central qui remonte depuis le bas de la parcelle jusqu’au village par un sentier piéton. Ce chemin crée une limite naturelle entre les habitations ainsi qu’un lieu de vie, de passage et de rencontres, un trait commun entre les habitants. Le bas de la parcelle est aménagé autour d’une voie publique, à sens unique, qui permet d’éloigner les habitations des voies ferrées. Le dispositif est complété par un mur phonique absorbant le long des voies qui forme également une barrière de sécurité par rapport aux trains.

Deux groupes de quatres villas jumelles
L’implantation des villas s’organise autour du chemin central qui distribue de part et d’autre deux groupes de quatres villas jumelles. Les maisons sont disposées en décalage les unes par rapport aux autres afin de minimiser la contiguïté, d’offrir des dégagements visuels et de maximiser la privacité de chacun.
Chaque maison dispose d’une cour et d’un jardin. La cour est orientée nord-est avec accès privatif et deux places de garage couvertes. Cette cour à vivre est ouverte sur la cuisine et peut accueillir aussi bien un potager que des jeux d’enfants. En été, l’ombre naturelle de la maison permet de profiter de la fraîcheur du lieu. Le jardin se situe en prolongation du séjour et de par son orientation sud-ouest est le lieu idéal de longues soirées d’été. Son dégagement permet de créer une perspective végétale qui accompagne les pièces à vivre. La dimension et l’orientation du jardin en font un emplacement idéal pour une piscine.

Une villa sur 3 niveaux et demi
Au cœur de ce dispositif naturel, se trouve la villa composée de 3 niveaux et d’un demi sous-sol. Le rez-de-chaussée dispose d’un plan libre qui comporte une entrée avec wc visiteurs, un séjour/salle à manger s’ouvrant sur le jardin et une cuisine habitable en rapport avec la cour. L’étage est composé de quatres chambres et deux salles de bains. Les combles sont non aménagés mais légalement habitables, ce qui permet d’y aménager une salle de jeux ou une suite parentale. La trame structurelle de la maison permet une grande flexibilité d’aménagement et de nombreuses variantes sont possibles notamment à l’étage des chambres.
Les façades reprennent dans un style contemporain les codes villageois qui permettent une intégration harmonieuse du projet. Plusieurs types d’expression sont proposées dans un esprit d’unité sans uniformité. L’ensemble ainsi créé constituera un trait d’union entre tradition du lieu et modernité.

Le projet est encore à découvrir sur le site.